» Esyllt : Une nonchalante mélancolie, envoûtante comme un sortilège de Merlin  » (Hard Force Magazine)

Il se dégage de cet album de CHILDREN IN PARADISE une nonchalante mélancolie, envoûtante comme un sortilège de Merlin

Un grand Merci à Christophe Droit et Christophe Darras de « Hard Force Magazine » pour cette nouvelle chronique sur  » Esyllt  » !

Voici la plus grande base historique Rock et Metal en France, un superbe magazine que l’on vous conseille vivement ! « Hard Force magazine » existe depuis 1985 ! et vous pouvez y suivre au quotidien la plupart des événements et sorties d’albums Rock, Hard Rock et Metal, tout comme les  » live  » : concerts et festivals.  » Yeah ** merci Hard Force ! you rock !

LA CHRONIQUE
par Christophe Darras / publiée le 24.11.2013

 » Il se dégage de cet album de CHILDREN IN PARADISE une nonchalante mélancolie, envoûtante comme un sortilège de Merlin. Autour du duo composé de Dam Kat (chant, composition) et de Gwalc’hmei (guitares), la fine fleur des musiciens bretons s’est retrouvée, tels Patrick Boileau (batterie), Hilaire Rama (basse), Clotilde Trouillaud (harpe), ou encore Pat O’May (guitare).

Les couleurs celtiques ne prédominent pourtant pas sur cette succession de titres très homogènes, bercée par une section rythmique groovy accompagnant un piano omniprésent, sur laquelle se posent des guitares subtiles et une voix plaintive d’une douceur bouleversante comme le chant d’une banshee. La recette fixée des le premier titre est parfaite, laissant le champ totalement libre à l’émotion. Et quand rarement le tempo s’emballe, comme sur la fin de « The battle », cet écart est moins convaincant, la faute à une production étouffant la guitare rythmique. La section rythmique très inventive se renouvelle en permanence, jusqu’aux rythmes tribaux de « I’m alive » qui clôt l’album.

Les dix titres de ce prog-atmosphérique celte sont un véritable ravissement auditif. CHILDREN IN PARADISE livre avec « Esyllt » une savoureuse douceur électrique que l’on se surprend à écouter en boucle, et dans laquelle on s’abandonne sans aucune velléité de résistance. »

> lire l’article sur le site de Hard Force

✘ Si vous souhaitez offrir notre album, vous pouvez le commander dans notre shop (12€+ frais de port) le délai c’est une semaine Merci ! > Cliquez ici pour accéder à la Boutique !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s